Five

Five. J’ai été invitée à l’avant première du film par RMG, la radio pour laquelle je « Bosse ». J’ai ri. On me propose un film « FeelGood » un dimanche soir. Hahaha. J’ai re-ri. Mais bien sûr !! Je hais le dimanche parce que c’est une journée où personne ne fait rien ! Alors je saute dans mon jean, je roule dans ma veste, un peu de rouge à lèvres pour draguer l’équipe et c’est parti !

Five ! Qu’est-ce que c’est ? Premier film d’Igor Gotesman, issu d’un court métrage réalisé il y a quelques années et adapté au cinéma. Je ne sais pas vous mais ce film, je ne le connaissais pas du tout, je n’en avais pas du tout entendu parler. C’était complètement passé inaperçu !

335908

Le synopsis :

C’est l’histoire de cinq potes, quatre gars, une fille, tous différents, on passe de l’hypocondriaque attachant à l’acteur mythomane en passant par le camé obsédé. Cette bande se connait depuis le bac à sable et décide de vivre tous ensemble. Le problème ? Le loyer. Mais Sam, acteur en devenir et fils d’un homme riche, propose d’en payer la moitié. Alors tout le monde se lance, un appartement magnifique, extrêmement bien situé. Les problèmes surviennent lorsque Sam déçoit son père et rompt  tout contact avec lui. Commence alors sa folle aventure pour arriver à financer l’appartement sans décevoir ses amis et surtout, sans leur dire.

Alors, l’avis de la non-experte ?

Je dois avouer que je ne suis pas une grande connaisseuse en cinéma. Mais, je vais vous donner un avis sur le moment que j’ai passé.

Si ce film a été réalisé sans prétention, on sent carrément le lien entre les différents acteurs. La bande de pote est crédible et les personnages sont tous plus ou moins attachants. Seul problème, trois se démarquent des autres, Sam, Vadim et Tim, les deux autres passent complètement au second plan. Julia, pourtant dotée d’un franc parler et d’une rage pour tout aurait pu être prometteuse, mais non.
L’humour est souvent juste, jeune, graveleux comme il faut, assez typé « Geek », j’ai beaucoup ri et c’est très dur de me séduire avec de l’humour français. Le synopsis est simple, trop simple et s’essouffle à partir de la moitié du film. Mais, pour conclure, j’ai passé un très bon moment. Si on prend ce film comme il se présente, comme un film « de bande », il serait sûrement le plus juste que j’ai vu au cinéma français jusque là. Les clichés sont assumés et prit à la légère, rendant le film rafraîchissant et réellement divertissant. N’y allez pas pour voir une métaphore de la complexité métaphysique de la relation entre différents groupes sociaux mais juste pour « Kiffer ».

Petit plus : L’équipe du film, présente à ce moment là, a répondu à toutes nos questions avec humour et décontraction. Une équipe très agréable.

Au cinéma le 30 mars 2016
Voir la bande annonce

020220.jpg
Le groupe dans son milieu naturel
Publicités

Donnez votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s